Sélectionner une page

Poussière d’étoile, être unique, être soi

Twitter

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

Retranscription de l’épisode :

Saviez-vous que nous sommes faits de poussières d’étoiles ?
C’est difficile à imaginer n’est-ce pas ? On se demande comment c’est possible… Les étoiles sont si loin dans l’espace…si lumineuses, si…Insaisissables, Inaccessibles,…
Et pourtant…la magie de la vie, fait que c’est bien de poussière d’étoile que tous les organismes vivants sur terre sont constitués, y compris chacun des êtres humains que nous sommes.

Et quand je vous disais que chacun de nous est unique, que vous êtes unique, c’est parce que la matière qui nous constitue est unique.

Mais avant d’aller plus loin et vous parler du lien de tout ça avec la confiance en soi, je voudrais juste vous préciser que, si vous n’avez pas encore eu l’occasion de lire l’un de ses ouvrages ou d’écouter une conférence du grand astrophysicien canadien, Hubert Reeves, je vous recommande avec enthousiasme de le faire parce qu’il est un vulgarisateur scientifique hors pair et aussi un ardent défenseur de la biodiversité…et il a d’ailleurs écrit le livre « Poussières d’étoiles ».

Hubert Reeves a une telle facilité à vulgariser ses connaissances scientifiques qu’avec ses mots, on voyage avec lui dans tout l’univers.

Il explique par exemple que bien qu’on savait que nous sommes faits de molécules et d’atomes de carbone, d’oxygène, d’azote, on ne connaissait pas clairement leur origine, jusqu’à ce qu’on découvre que les éléments chimiques proviennent de l’expansion de l’univers depuis le big bang, il y a des milliards d’années et ils proviennent aussi des endroits très chauds comme les étoiles, dont le soleil fait partie avec ses 15 millions de degrés de température dans son noyau…15 millions…rien que ça…ou plus impressionnant encore, il y a l’étoile géante rouge, Betelgeuse, dont vous avez peut-être entendu parler, qui est l’une des plus brillantes dans l’espace et qui est 1 milliard de fois plus volumineuse que le soleil.
On ne l’imagine pas toujours, mais on est vraiment vraiment minuscule dans l’infiniment grand de l’univers. Même quand on a parfois l’impression qu’il n’y a rien de plus gros qu’un souci qui nous préoccupe !

Si aujourd’hui on peut parler de tout ça, c’est parce qu’avec le développement de la physique nucléaire, une des plus grandes découvertes de la science du XXe siècle est apparue et les scientifiques ont pu expliquer, que la chaleur de la réaction nucléaire au coeur des étoiles produit non seulement de l’énergie, mais aussi des atomes qui sont ensuite rejetés dans l’espace.
On a aussi compris qu’en disparaissant, les étoiles projettent de la poussière et du gaz qui vont à leur tout former de nouveaux éléments donc des planètes et d’autres étoiles. Et une partie de ces éléments arrive également sur terre.
Ce qui fait que, tous les atomes existants dans le système solaire et donc aussi sur notre planète, sont issus d’une étoile plus vieille, soit de l’activité en son coeur, soit de son explosion à la fin de sa vie.
Et l’unicité de la matière fait que chaque atome qui nous compose a donc un jour été créé au coeur d’une étoile il y retournera un jour. Il y a un recyclage permanent…

Avec sa puissante créativité, la nature organise les atomes de façons pas forcément prévisibles, donnant ainsi naissance à la diversité.
Mais à côté de ce hasard apparent, il y a quand même des lois universelles de la physique, comme la gravité, par exemple. Ces lois harmonisent le chaos apparent pour que tout se place de la façon la plus optimale pour créer et ensuite pour maintenir la vie et c’est ainsi qu’on a le carbone dans nos muscles, le fer dans notre sang, le calcium dans nos os…
On peut dire que toutes ces molécules proviennent en fait de la fusion nucléaire au coeur des étoiles. C’est comme si on était des univers miniatures, dotés de la conscience de notre existence.
Vous imaginez la magie de la vie ?

Aussi, il y a un livre très intéressant, intitulé Living with the stars, que je n’ai malheureusement pas trouvé en français, c’est édité seulement en anglais. Les auteurs, un couple de scientifiques, Kerel et Iris SCHRIJVER, lui est un astrophysicien et elle est professeur de pathologie clinique à la faculté de médecine de Stanford en Californie ont associé leurs disciplines c’est à dire l’astrophysique et la biologie humaine, pour établir le lien entre le corps humain, les planètes, l’univers et les étoiles.

Dans ce livre, ils expliquent l’impermanence de notre corps, dans le sens où notre corps n’est pas fixe avec ses 50.000 milliards de cellules et 10 fois plus encore de bactéries qui y vivent à chaque seconde.
Vous le saviez peut–être déjà d’ailleurs, mais les milliards de bactéries que notre corps héberge se trouvent en grande partie dans le système digestif. Mais ça on y reviendra plus tard dans un épisode à part parce que vous verrez que cela a une influence directe sur notre bien-être global.

Pour le moment, revenons aux étoiles et au lien avec nos 50.000 milliards de cellules…
Alors, les auteurs de Living with the stars expliquent donc que les éléments que nous absorbons en mangeant, en buvant et en respirant s’intègrent temporairement à notre organisme pour l’aider à fonctionner, à réparer nos tissus et à remplacer nos cellules.

Comme tous les éléments de l’univers, tout ce qui nous entoure est issu de la poussière d’étoiles, c’est comme si la poussière d’étoile nous traverse continuellement, nous reliant directement à l’univers en reconstruisant notre corps en continu.

Même si l’univers nous semble intemporel, n’oublions pas que les étoiles et les planètes vont et viennent elles aussi. Puisque certaines meurent, d’autres naissent…
Du coup, chaque année, il y a près de 40 000 tonnes de matière qui sont ajoutées à la Terre par les comètes et les poussières interplanétaires. Ces poussières d’étoiles anciennes se retrouvent dans notre corps, mélangées à d’autres matières présentes sur la Terre depuis des milliards d’années.

C’est ainsi ça que notre corps, ainsi que les autres organismes vivants, mais aussi tous les processus qui se déroulent sur la Terre sont liés à ceux de notre système solaire, de notre galaxie et de l’univers tout entier. Et tous les cycles sont influencés comme ça par l’attraction gravitationnelle du Soleil, de la Lune et des planètes.

Il y a aussi quelque chose de super important à retenir, c’est qu’à l’intérieur de notre corps, nos cellules sont renouvelées tous les jours. Chaque année de notre vie, on utilise, on élimine et on régénère en moyenne une masse de cellules presque équivalente au poids de notre corps. C’est juste dingue !
Le remplacement des anciennes générations de cellules par de nouvelles est fondamental pour notre santé : en gros, les cellules meurent et sont remplacées pour que le corps se développe.

Par exemple, pour la peau, il faut savoir que les cellules de l’épiderme ont une durée de vie de 2 à 4 mois. Du coup, on peut perdre jusqu’à 30.000 cellules par minute…et un truc incroyable, on peut produire environ 4kg de peau morte par an. C’est juste fou quand on y pense.
Vous imaginez ? 4 paquets de 1kg de sucre !!!

Et pour rester dans les exemples fascinants, si on prend le cas des cellules dans le sang. c’est difficile à visualiser, mais on fabriquerait en moyenne environ 300 millions de globules rouges par minute et leur datation au carbone 14 aurait permis de constater qu’elles ont une durée de vie de 4 mois avant d’être détruites dans l’organisme.

En fait, avec les techniques de datations, il est possible d’estimer que l’âge moyen du corps du fait de ce renouvellement continu de ses cellules est d’environ 7-10 ans… Ceci va des quelques jours d’existence pour une cellule exposée aux éléments extérieurs, comme dans le tube digestif, à presque 16 ans pour des cellules qui se situent plus en profondeur dans les intestins par exemple ou même quelques dizaines d’années pour les cellules des muscles cardiaques. Dans tous les cas, c’est largement en dessous de l’âge moyen auquel vit un être humain.

En fait, c’est comme si on était une rivière ou une forêt…notre morphologie globale reste à peu près la même, mais les éléments qui nous constituent changent tous les jours, à chaque instant. Dans une forêt par exemple, il y a des arbres qui vieillissent et qui meurent et d’autres naissent, grandissent et les remplacent. Mais de l’extérieur, le changement ne se voit pas rapidement. On pense que la forêt est toujours la même, mais en fait, elle est différente à chaque instant de son existence…et elle ne ressemble à aucune autre forêt…elle est juste unique.

Tout comme chaque individu que nous sommes. Nous sommes poussières d’étoiles et chacun de nous est unique.

Et pour la petite anecdote assez révélatrice de sens, avez-vous remarqué que dans la plupart des langues, on parle d’étoile, pour désigner une astre lumineuse dans le ciel certes, mais on utilise aussi le même mot pour désigner une personne qui sort du commun. Une personne qui a un talent extraordinaire. Un être qui exprime et partage toute sa lumière.

Que ce soit Estrella en espagnol, Ster en néerlandais, Star pour les anglophones, Aster en grec, Sitar en hindi, on utilise bien le même mot que pour l’astre pleine de lumière dans le ciel que pour souligner le caractère extraordinaire d’une personne.

Alors, quand il vous arrivera ces fois où vous aurez l’impression de ne pas être aussi exceptionnel que quelqu’un que vous admirez, ou que vous avez la crainte de ne pas être à la hauteur d’une situation que vous avez à affronter, ou encore que vous pensez ne pas valoir autant que quelqu’un qui vous paraît inaccessible, une star selon vos critères, rappelez-vous que vous êtes vous aussi de la poussière d’étoile.

Dans la magie de la vie, par la force de la nature, votre seule existence est déjà une merveille de création.
Comme dit Hubert Reeves, en fait c’est par le jeu combiné des lois et du hasard que naît la beauté.
Si on observe les flocons de neige par exemple la loi de la cristallisation de l’eau fait qu’ils ont 6 branches, et le hasard de leur évolution dans l’environnement où ils sont fait qu’ils ont tous une forme différente. Et les études des flocons de neige ont pu démontrer que la probabilité que 2 flocons soient identiques est quasiment nulle. Tous les flocons sont différents. Tous les flocons sont magnifiques. Ils reflètent tous la lumière à leur façon quand ils scintillent.

Alors, tel un flocon de neige, dans l’impermanence de la vie, laissez-vous briller…autorisez-vous à être extraordinaire pour laisser scintiller les poussières d’étoiles en vous.

Et si on suit la logique de l’existence, on peut dire que la terre n’a jamais connu quelqu’un comme vous, avec la même combinaison de cellules qui composent chaque parcelle de votre être et le monde ne connaîtra pas d’autre vous….

Peu importe qu’on soit pape, ouvrier ou président, chacun des atomes qui font de nous qui nous sommes aujourd’hui, a un jour été créé au coeur d’une étoile, et y retournera un jour.

Alors, comment allez-vous diffuser la lumière et l’énergie des étoiles en vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Vous aimerez aussi lire…

La puissance du rêve pour la confiance en soi

La puissance du rêve pour la confiance en soi

La puissance du rêve We are an FDA-registered and inspected cGMP laboratory focusing exclusively on parenteral testing services across process and formulation development, product-package validation, clinical and commercial manufacturing, quality control and release...

lire plus
Freinez-vous votre accomplissement personnel ?

Freinez-vous votre accomplissement personnel ?

Freinez-vous votre accomplissement personnel We are an FDA-registered and inspected cGMP laboratory focusing exclusively on parenteral testing services across process and formulation development, product-package validation, clinical and commercial manufacturing,...

lire plus

1 Commentaire

  1. Benoit - Jappanda

    Hello Vero,

    Merci pour ce podcast hyper intéressant.

    Je pense que comme bcp d’enfant des années 80, j’avais entendu parler d’Hubert Reeves, mais j’avais plus aucune idée de ce qu’il faisait.

    a+

    Benoit

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *